Rechercher

Chaga Sauvage de Laponie

Le Chaga, ou Champignon Roi, est utilisé depuis des milliers d'années par les peuples de l'Arctique. De l'Alaska à la Sibérie, ce champignon parasite du bouleau offre ses bienfaits à l'homme. L'Inonotus obliquus de son petit nom est l'allié du foie, du système immunitaire et digestif et anti-inflammatoire. Sachet de 80g de poudre de Chaga lapon. Plus que bio, c'est un produit sauvage.

En savoir plus

22,00 €



Disponibilité : Encore disponible

6 pièces disponibles

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,40 €.


Le Chaga, ou Champignon Roi, est utilisé depuis des milliers d'années par les peuples de l'Arctique. De l'Alaska à la Sibérie, ce champignon parasite du bouleau offre ses bienfaits à l'homme.

 

Note importante:

 

L'infusion est l'immersion d'une plante dans un liquide bouillant que l'on laisse immédiatement refroidir une fois la plante immergée.

 

Une décoction est l'immersion dans un liquide bouillant de 2 à 15 minutes et que l'on laisse refroidir.

 

Une macération est une décoction froide, donc l'immersion d'une plante dans un liquide en fin de refroidissement ou initialement froid.

 

Il est important de savoir que l'infusion de Chaga ne sert absolument à rien pour obtenir les substances actives qu'il contient. Par ailleurs nous n'avons pas les enzymes pour extraire ces mêmes molécules de la chitine. Seule l'extraction rend les molécules bio-disponibles à l'homme. Donc le manger n'apportera que des oligo-éléments et quelques autres phyto-nutriments. Mais en ce qui concerne les principes actifs médicinaux, seule une décoction peut les extraire du "bois" du champignon. Minimum 15 minutes de décoction à 80°C puis entre 2H et 8H de décoction à froid.

L'autre solution est l'extraction hydro-alcoolique.

La décoction n'extrait pas les stérols et très peu d'acide bétulinique. L'extraction Hydro-alcoolique est le seul moyen d'en bénéficier. Cependant les polyphénols et les agents antioxydant sont fortement présents dans une décoction.

A l’inverse du Chaga sauvage, le Chaga biologique est cultivé. Ses principes actifs  sont faibles. Au minium 50% de molécules bénéfiques que le Chaga sauvage. Et 0% de bétuline et acide bétulinique.

Les thés de Chaga en sachet n'apporteront que du goût et oligo-éléments au breuvage.

 

L' Inonotus Obliquus est un champignon parasite du bouleau. Plus la région est glaciale, en-dessous des -40°C, plus ses propriétés médicinales seront importantes. A cela s'ajoute la nécessité d'avoir un Chaga dont l'emplacement de croissance est situé très loin des toxines environnementales. Ce qui est le cas pour deux Chaga sélectionnés: l'un d'Alaska et l'autre, celui qui vous est proposé ici le Chaga (Pakuri) de la Laponie. En région d'Inari bien au nord du Cercle Polaire en Finlande. Le Chaga récolté a entre 5 et 20 ans. 5 ans est quasiment l'âgeminimum pour obtenir un Chaga de qualité. Sa texture s'apparente au bois. Même si ce dernier, appelé aussi la "Croute du Grand Lièvre" chez les indiens Anishnawbek et Cree de l'Ontario au Canada, pousse sur les Aulnes des berges. C'est uniquement le Chaga du bouleau qui était et est utilisé par les hommes-médecine.

 

Bien que la première étude de sa composition date de 1864 à St. Petersbourg en Russie. Ce n'est qu'après la Seconde Guerre Mondiale que le Chaga entre officiellement dans la pharmacopée de l'Union Soviétique (section 63,38). Dans un premier temps pour guérir les gastrites et ulcères et réduire les effets secondaires des premiers traitements contre les cancers. Puis en Finlande après une étude de 1958. Historiquement, le Chaga bénéficie aussi d'une longue pratique de médecine traditionnelle. Les Amérindiens, Sibériens, peut-être même les Aïnous l'ont utilisé pendant des millénaires. Il n'est cependant entré dans la pharmacopée de la "civilisation occidentale" qu'au XVIeme siècle.

 

Alexander Soljenitsyne lui-même évoquait une région en sibérie que le cancer a épargné. Il évoque aussi le Chaga dans son oeuvre qui était donné aux malades du Pavillon des cancéreux. Lui-même atteint d'un grave liposarcome, il a subit une opération délicate. Il a vécu 55 années de plus avec au quotidien une supplémentation d’extrait de Chaga.

 

Il s'avère que scientifiquement, et les nombreuses études internationales le prouvent, le Chaga contient un grand nombre d'antioxydants et des polyphénols qui aident à éliminer les radicaux libres responsables de la genèse du cancer. 

 

Note A: L'Autorité Européenne de la Sécurité des Aliments a donné en 2006 un avis positif sur la relation entre la consommation de bêta-glucanes d'avoine et la baisse du taux de cholestérol sanguin, la baisse du taux de cholestérol sanguin et la baisse de la glycémie postprandiale. Ces bêta-glucanes sont en forte concentration dans le Chaga. Ces molécules sont précurseurs de mécanismes immunitaires puissants: Natural Killer, macrophages et lymphocytes. Ces bêta-glucanes normalisent le système immunitaire. Ce qui est très encourageant pour les maladies auto-immunes. Les scientifiques russes affirment que le Chaga assure l'homéostasie de l'organisme.

 

Note B: Les champignons sont connus pour absorber la pollution environnementale. Le Chaga peut devenir nocif si ce dernier a été exposé à la pollution. Ainsi il est important d'avoir la traçabilité du Chaga. C'est même fondamental. C'est pourquoi je sélectionne du Chaga qui provient de lieux au froid extrême en période hivernale, jusqu’à – 80°C, isolés de l'activité des hommes et loin de tout axe routier ou ferroviaire.

Quand le Chaga provient de Russie, il est indispensable de demander un certificat d'absence de Caesium-137 et Strontium-90. Des Chaga de Sibérie sont généralement sains, mais leur âge n'excède pas 7 ans. Alors que les Chaga récoltés en Laponie et en Alaska peuvent atteindre 20 ans. Ce qui leur confère une force médicinale bien supérieure.

 

Les caractéristiques principales du Chaga

 

1- Il contribue à équilibrer le système immunitaire, optimiser la résistance naturelle contre les maladies et les infections. C'est un MRB, un Modificateur de Réponse Biologique.  C'est un champignon adaptogène.

2- Il possède des propriétés  anti-inflammatoire et anti-viral grâce à son acide bétulinique.

3- Il possède des propriétés anti-ulcer et contre la gastrite. A travers notamment les phytosterols qu'il contient. Son action contre l'Helicobacter pylori est scientifiquement soulignée.

4- C'est un revitalisant, un anti-oxydant très puissant et aide à lutter contre le vieillissement. ceci serait dû en partie à la mélanine présente en grande quantité dans le sclerotium (la partie noire) du Chaga. Des études actuelles ont pour objectif de démontrer que le Chaga reconstitue l'ADN endommagé.

5- Il normalise le taux de cholestérol, ce qui est bénéfique pour le système cardiovasculaire et favorise une pression artérielle normale.

 

Comment préparer la décoction:

 

1 cuillière à café bombée pour 50 cl d'eau.

15 minutes à eau frémissante et de 2h à 8h de décoction froide. Filtrer et boire.

 

De plus, c'est le Chaga qui a le goût le plus fruité et doux. Il est aussi parfait pour la cuisine.

Ne doit pas être utilisé comme un substitut à une alimentation variée.

Ce produit n'est pas destiné à guérir ou prévenir d'une maladie quelconque.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.